Les bienfaits du jeûne et de la randonnée sur notre santé

Jeûne et randonnée

jeûne et randonnées en groupe Cure détox mincir efficacement JoliJeune naturopathie méditerranée

La dernière tendance minceur consiste en une cure de détoxification du corps par la randonnée et le jeûne. Le jeûne combiné à la randonnée est reconnu comme bénéfique pour le corps et l’esprit. Certes, elle peut paraître dure et fatigante, mais ses bienfaits sur la santé se révèlent encourageants. Pour ceux qui rêvent de s’affiner tout en profitant d’un bon bol d’air frais. Prévoyez un séjour de jeûne en groupe dans une structure répertoriée sur le site de la Fédération francophone de jeûne et de randonnée.

Zoom sur la meilleure manière de pratiquer le jeûne et la randonnée.

Comment préparer un jeune de 6 jours ?

Les Cures - JoliJeûne jeune intermittent fasting - mono-diète - diète kéto - pour mincir rapidement

Il n’y a rien de tel qu’un séjour aventure comme une balade en plein air afin de respirer de l’air frais et d’oublier son stress quotidien. Il est possible de profiter de ce séjour pour éliminer les toxines de l’organisme et perdre du poids efficacement. Le jeûne et la marche constituent donc l’opportunité idéale pour se ressourcer. Selon les experts et les témoignages des pratiquants de cette activité, la mise au repos du système digestif tout en bougeant favorise l’élimination des toxines. Cette méthode permet de regagner en énergie et d’exercer une activité physique prolongée.

Le jeûne et la randonnée sont aussi faits pour les sportifs, puisqu’en éliminant les toxines, l’organisme résiste mieux aux chocs occasionnés par les entraînements intensifs. Elles exposent les sportifs à des risques de douleurs articulaires. Il n’y a donc rien de mieux qu’une cure détox pour rétablir l’équilibre acido-basique du corps. Les effets de cette activité sont donc réels et visibles dès les trois premiers jours. Par ailleurs, d’autres études ont révélé que le jeûne contribue à la régulation de la glycémie dans le sang. Cela profite à la fois aux sportifs et aux personnes qui ont un problème de santé comme le diabète et l’hyperglycémie.

Comment parvenir à jeûner tout en randonnant ?

randonnées Cure détox minceur jeûne haut de gamme JoliJeune méditerranée

Pour entamer plus facilement le programme de jeûne et de randonnée, il convient de procéder petit à petit. Cette méthode s’effectue progressivement durant le stage. oCommencez à arrêter les aliments industrialisés et transformés qui sont toxiques, puis l’alcool, la viande et le café de côté. Les légumes sont privilégiés dans l’alimentation des randonneurs avant leurs séjours. Du début jusqu’à la fin du stage, les jus, comme le jus de différents légumes sont recommandés pour purger l’organisme.

Choisir le bon centre de cures de jeûne et randonnées

Chaque maison d’hôte, domaine et gîte sur FFJR (Fédération Jeûne et Randonnée) connaît la tendance à associer de la marche avec le jeûne et obtient un programme alimentaire adapté pendant une semaine environ :

  • Bouillons de légumes ;
  • Jus fraîchement pressé ;
  • Eveil musculaire à la place du petit déjeuner.

Déroulement d’un séjour de jeûne et randonnée

Pendant les séjours des randonneurs, la composition de chaque repas a été conçue pour s’accorder avec l’idée de jeûne. Il arrive que la faible teneur en calorie des repas puisse causer de la fatigue et des maux de tête la première journée. Ce type d’effet ne représente aucun danger et ne dure pas longtemps. Dès la deuxième voir la 3e journée, le corps peut être requinqué par un simple jus de légumes  ou une cuillère de miel, puisqu’il s’habitue petit à petit au rythme de la rando-jeûne pour mettre en place le principe de la cure détox.

La randonnée ne constitue pas l’unique activité pratiquée lors des séjours. D’autres actions comme les cours de yoga, pilates, renforcement musculaire, les séances de spa ou de sauna, la méditation, les massages, la cryothérapie, la thermo-Training-Room, ainsi que des jeux sont accessibles aux randonneurs. Pour faciliter le jeûne et la marche, l’hydratation est primordiale : 1,5 à 2 litres d’eau par jour sont nécessaires..

Comment procéder pour un séjour jeûne et randonnée  ?

comment choisir sa cure JoliJeune (diète Kéto, Fasting, jeune intermittent ou jeune de 6 jours) pour mincir durablement pour l'été

Pour passer un séjour agréable, il faut commencer par la réservation d’une chambre  dans notre centre de jeûne et de randonnée. Pour ce faire, la FFJR propose toute une liste d’organisateurs expérimentés dont nous faisons partie. Notre centre de jeûne, visible aussi sur le site ffjr.com permet de découvrir l’offre du centre et le lieu où vous souhaitez jeûner. En comparant les offres disponibles, il est possible de se faire une idée sur les tarifs du marché. Il convient d’effectuer la réservation plusieurs semaines à l’avance, avant votre départ. L’accueil, l’accompagnement professionnel sont notre domaine. Nos chambres sont conçues pour votre confort. Il est conseillé de commencer à adapter son alimentation une semaine avant le démarrage de la cure, en éliminant progressivement le sucre, les excitants, le café, l’alcool et d’autres produits gras transformés. Vous recevez un guide de préparation à la cure plusieurs semaines avant votre départ.

Pendant les stages, il convient de s’hydrater régulièrement comme susmentionné pendant la marche. L’effort fourni lors de la randonnée n’est pas nécessairement intense, mais un état d’esprit actif s’avère nécessaire pour réussir le parcours. La fréquence cardiaque ne doit pas dépasser les 70 % de la fréquence normale pour éviter de se fatiguer au beau milieu du parcours. Nos animateurs sont là pour vous encourager, vous accompagner lors des randonnées et vous faire découvrir les calanques de la région qui sont tout simplement magnifiques.

La préparation psychologique étant réalisée au préalable, l’esprit gère le jeûne et réalise une randonnée de plusieurs kilomètres sans se fatiguer. Certains participants se mettent même au yoga, au stretching et à la méditation pendant nos cures détox.

Aurai-je faim pendant la cure de jeune ? C’est peu probable ! Pour résister à la faim, il est recommandé de beaucoup s’hydrater aussi bien avant, pendant et après le séjour et de pratiquer une purge avant de démarrer.

Autres articles